AVERTISSEMENT

Amis lecteurs
Je ne fais ce Blog que pour vous faire decouvrir les tresors du Judaisme
Aussi malgre le soin que j'apporte pour mettre le nom de l'auteur et la reference des illustrations sur tous ces textes , il se pourrait que ce soit insuffisant
Je prie donc les auteurs de me le faire savoir et le cas echeant j'enleverais immediatement tous leurs textes
Mon but etant de les faire connaitre uniquement pour la gloire de leurs Auteurs

Demographie Juive...vers un declin?


















carte 2006


Populations par régions d'apres Agence Juive 2008 Rapport annuel

Israël ...........5 750 000
États-Unis ...... 5 300 000
France .......... 520 000
Canada .......... 375 000
Royaume-Uni ..... 295 000
Russie .......... 215 000
Argentine ....... 183 000
Allemagne ....... 120 000
Australie ....... 107 000
Ukraine ......... 105 000
Brésil .......... 97 000
Afrique du Sud .. 80 000
Hongrie ......... 50 000
Mexique ......... 40 000
Pays-Bas ........ 30 000
Italie .......... 26 000
Belgique ........ 25 000
Uruguay ......... 23 000
Turquie ......... 19 000
Venezuela ....... 18 000
Suède ........... 15 000
Suisse .......... 15 000
Espagne ......... 11 000
Iran ............ 10 000
Autriche ........ 8 000
Danemark ........ 6 400
Inde ............ 5 000
Éthiopie ........ 5 000
Maroc ........... 5 000
Grece ........... 4 500
New Zeland ...... 4 500
Pologne ......... 3 000
Bulgarie ........ 2 600
Perou ........... 2 500
Estonie ......... 2 000
Tunisie ......... 1 300
Norvege ......... 1 200
Irlande ......... 1 000
Japon ........... 1 000
Equateur ........ 900
Bolivie ......... 700
Guatemala ....... 600
Luxembourg ...... 600
Bosnie .......... 300
Singapour ....... 300
Yemen ........... 200
Chine ........... 100
El Salvador ..... 100
Syrie ........... 80
Irak ............ 50
Afghanistan ..... 1


TOTAL ........... Environ 13,3 millions


*

Dans le monde Les 20 plus grandes villes Juives
Declin du peuple Juif ? Signal d'alerte
Demographie en Israel
En Israel Enjeux Demographique
Ecoutez sur akadem La surprenante démographie du peuple juif
Michel Gurfinkiel


*


Le professeur Sergio Della Pergola, de l’Université Hébraïque, est considéré comme l’un des meilleurs spécialistes mondiaux de la démographie humaine. La publication de statistiques, aussi bien en ce qui concerne la population juive dans le monde que l’évolution en Israël, donne l’occasion de faire le point.

Mati Ben-Avraham : Si l’on en croit les données publiées par l’Agence juive, la population juive de par le monde est de 13,3 millions. Moi, je m’étonne qu’on soit si peu… au vu de ce qu’il se colporte.

S. Della Pergola : Oui! Ce sont là des données qui résultent d’une enquête suivie, qui s’étale sur plusieurs années, qui reflètent une tendance démographique actuelle au sein du peuple juif de par le monde, qui ne va pas de paire avec ce qui se passe en Israël. Ici, il existe un assez fort accroissement naturel de la population. C’est donc une population juive assez jeune, qui est basée sur un concept de famille nucléaire, où la moyenne des enfants se situe entre deux et demi et trois par ménage. Une moyenne nettement supérieure à celle enregistrée dans les pays développés, notamment en Europe occidentale. D’autre part, dans les communautés juives en diaspora, principalement en occident, la baisse de la natalité et le vieillissement de la population – phénomènes bien connus par les sociétés occidentales – sont accentués par un phénomène d’assimilation dont l’engrenage est bien connu : mariages mixtes, les enfants élevés hors de toute spécificité juive et qui disparaissent à plus long terme. Voilà pourquoi la population juive en Israël a augmenté de quelques 85000 personnes tandis que la diaspora en a perdu 15000 dans le même laps de temps.

MBA : Israël donc : ses 5,55 millions de juifs en fait la première communauté juive du monde; 7337000 citoyens, dont 5542000 juifs, 1477000 arabes et 318000 classés “autres”. Dans le passé, des craintes se sont élevées, au plan politique, quant à une modification du tissu social en faveur du secteur arabe…

S. Della Pergola : Il faut proportion garder. Mais bon, là-aussi, il y a un changement lent et graduel. La population arabe s’accroît plus rapidement par rapport à la population juive. Dans le passé, cette population juive recevait l’apport fondamental de l’alyah, l’immigration juive, qui s’est fortement ralentie. Les grands réservoirs de l’Europe de l’est, de l’Afrique du nord sont pratiquement épuisés. Le relais a été assuré par les communautés juives de l’Europe de l’ouest et des Amériques, mais qui est d’un apport assez faible au mouvement migratoire. Par contre, la natalité est bien plus importante en milieu arabe. Il s’agit aussi d’une population nettement plus jeune. Par conséquent, le taux d’accroissement naturel de la population arabe israélienne est pratiquement le triple de celle du secteur juif. Donc, le pourcentage des arabes dans la société israélienne augmente régulièrement. Aujourd’hui, les arabes, en majorité des musulmans, représentent 20% de la population.

MBA : Un point intéressant de ces statistiques, vous l’avez abordé brièvement, est que tout se passe comme si Israël suivait un chemin inverse à celui de l’occident : les jeunes l’emportent sur le 3ème âge, selon l’expression consacrée. 28,4% dans la tranche d’âge de 0-14 contre 17% à l’occident; 9,5% au-dessus de 65 ans contre 15% aux occidentaux.

S. Della Pergola : C’est vrai. C’est le reflet de la natalité. Il faut le souligner : le concept de la natalité est encore très fort dans la société israélienne. Ce qui garantit l’accroissement de la population. Cet accroissement crée cependant des déséquilibres avec une densité très forte dans le centre, le long de la côte méditerranéenne, mais bien plus diluée dans le sud du pays. Il faudra d’ailleurs repenser cette distribution. Car qui dit population dense dit de gros soucis dans différents domaines, tels les réseaux de distribution d’eau, d’électricité, de transports, de communications, sans oublier le plan écologique. Ces problèmes ne sont pas nouveaux, mais ils se posent avec plus d’acuité avec l’augmentation de la population.

MBA : Dernier point : si je lis bien les données, la société israélienne s’oriente vers le pouvoir des femmes. Elles sont 1000 pour 978 hommes; elles représentent 59% des diplômés; elles vivent plus longtemps : 82,5 années contre 78,8 au sexe dit fort!

S. Della Pergola : Oui, sans doute. Je suis tout-à-fait d’accord. C’est à mon avis un développement tout à fait positif de voir que les femmes s’insèrent de plus en plus dans l’élite dirigeante du pays. Vous l’avez mentionnez, les femmes, non seulement au plan quantitatif mais aussi qualitatif, avec une réussite au plan universitaire. 39261 d’entre elles ont passé avec succès une licence, 13234 un master et 1288 un doctorat. Cependant, aux plans universitaire et haute administration, les femmes sont encore sous-représentées. Nous ne sommes pas encore totalement sortis du système patriarcal… Mais, nul doute que les choses bougent. Je pense en particulier aux secteurs de l’économie, de la finance, de la justice, de la politique. N’est-il pas symbolique, dans ce sens, qu’une femme, Mme Livni, ait reçu le mandat de former le prochain gouvernement, qu’une femme; Mme Ytzik soit présidente de la Knesset et qu’une autre femme, Mme Beinich préside la Cour suprême de l’Etat. Un progrès quant au rôle de la femme dans la société, non ?


Tendances actuelles
Les recherches démographiques menées à l’Institut du judaïsme contemporain de l’Université hébraïque indiquent, à l’horizon des années 2030, une diminution des chiffres de la population juive mondiale et parallèlement, une croissance de la population juive israélienne.

Les chiffres de l’alya en 2006
D’après les estimations établies par l’Agence juive, 21 000 nouveaux immigrants sont arrivés en Israël en 2006.
Conformément à la tendance des dernières années, leur nombre en provenance des pays occidentaux a continué d’augmenter. Au Etats-Unis, on observe une hausse de 7 % d’émigrants (3200 personnes en 2006 contre 2987 l’année précédente). Environ 2 900 personnes sont arrivées de France contre 3 005 en 2005, ces deux années battant un record vieux de 34 ans. Sept cent vingt immigrants sont arrivés d’Angleterre, le chiffre le plus élevé atteint depuis 22 ans. En ce qui concerne l’ex-Union Soviétique, 7 300 nouveaux immigrants ont gagné Israël.

Des prévisions démographiques jusqu’en 2080
Un certain nombre de prévisions ont été présentées par le professeur Sergio Della Pergola, spécialiste de démographie à l’Université hébraïque de Jérusalem, lors d’un congrès consacré à la démographie juive au XXIe siècle. Les travaux portent sur huit décennies, de l’an 2000 à l’an 2080.

- Dans l’hypothèse où le taux de natalité et le rythme actuel d’immigration restent les mêmes, il est probable que la plus grande partie du peuple juif vivra en Israël en 2030.
- En 2020, date intermédiaire, la plus grande concentration de population juive au monde vivra en Israël, soit plus de 6 millions de Juifs, contre 4,9 millions à l’heure actuelle.
Selon les estimations du chercheur, les chiffres de la population juive de la diaspora ne dépasseront pas les 7,6 millions d’âmes au cours des vingt prochaines années, contre 8,3 millions à l’heure actuelle.

REPERES :


  • 13,3 millions de Juifs dans le monde

  • en 2030 il y aura environ 13,8 millions de Juifs

  • en 2030 la majorite du peuple Juif vivra en Israel

  • en 2008 le peuple Juif a augmente de 70 000 personnes

  • 5,75 millions de Juifs vivent en Israel (41% de la population Juive mondiale)

  • 7,75 millions de Juifs vivent en diaspora

  • Depuis la fin de la guerre le nombre de Juifs de diaspora a diminue de 30%

  • La croissance demographique Juive tourne autour de zero% !

  • D'ici 50 ans la population Juive pourrait passer a 12 millions ..

  • S'il n'y avait pas eu la Shoa nous serions environ 33 millions!

  • Selon Attali il y aurait 10 millions de Juifs Americains qui pourraient beneficier de la loi du retour
  • Aucun commentaire: